Cours de Préparation Naissance

Enceinte, je me demandais souvent quel cours de preparation naissance serait le plus adéquat pour créer une plus grande connexion avec mon bébé, me permettre de  faire grandir ma confiance en ma capacité d’accoucher sans péridurale comme je le souhaitais et avoir la forme physique pour réaliser tout cela. Alors j’ai épluché des centaines de livres!! Vous savez si vous me suivez que j’aime bien creuser et tout savoir! J’ai découvert plein de cours! Et je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas un cours mais plusieurs cours de preparation naissance qui allaient me permettre d’atteindre mon but. Après il s’agit d’une question d’organisation pour les caser dans les 9 mois de grossesse enfin surtout les 2 derniers trimestre finalement et une question de budget. Et concernant ce dernier point, je me suis rendu compte qu’il s’agit plus d’une question de choix qu’autre chose! Les femmes enceintes qui me disaient ne pas avoir le budget à l’époque.. changeaient de voiture dans l’année.. voilà voilà.. c’est bien une question de choix! Et selon le bon adage.. « qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse! ».

Vous allez donc découvrir ici tous les cours de preparation naissance indispensable pour réussir votre grossesse et votre accouchement!

« qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse! » Proverbe Arabe

Les cours physiques de préparation naissance

La Natation pour Femmes Enceintes 

C’est le sport par excellence des femmes enceintes! La natation renforce le dos, le haut du corps et tonifie les jambes et les bras. Personnellement j’ai toujours beaucoup nagé donc j’ai continué naturellement y compris pendant le premier trimestre de mes grossesse. Très souvent la plupart des pratiques sportives sont déconseillées lors du premier trimestre.. En même temps, si on ne fait pas de sport du tout pendant 3 mois et qu’on est enceinte, la réadaptation au deuxième trimestre demandera quelques ajustements!! Dans tous les cas, prenez conseil auprès de votre gynécologue obstétricien et soyez à l’écoute de votre corps et de vos limites. Le but est de vous faire du bien, pas de préparer le prochain triathlon ;). 

C’est un sport complet parce qu’outre les bienfaits physiques, il permet de relâcher les tensions musculaires et émotionnelles. L’eau absorde énergétiquement vos tensions. Lorsque vous nagez et soufflez dans l’eau, vous relâchez aussi une bonne partie de votre stress, de vos angoisses et de tout ce qui vous prend de l’énergie. Vous laissez les hormones du bien-être vous envahir et vous ne pensez plus à rien!!

Il existe plein de séances types pour femmes enceintes et vous pouvez trouvez celle qui vous convient le mieux. Perso je vous recommande de démarrer tranquillement afin de vous échauffer. À ce sujet, quelques exercises sur le bord du bassin (ou dans les vestiaires si vous n’avez pas envie que toute la piscine admire votre bidou en plein exercise ;)) seront très utiles: quelques mouvements circulaires des épaules, des bras, des étirements au niveau des jambes…

Ensuite démarrez gentiment par un 300 mètres brasse coulée, qui est la brasse normale! Vous rentrez la tête sous l’eau à chaque mouvement alterné et vous soufflez par la bouche dans l’eau (ou le nez en fait!) et vous inspirez par la bouche lorsque vous ressortez la tête de l’eau. C’est vraiment important parce que si vous gardez toujours la tête hors de l’eau, vous allez très vite vous fatiguer. Vous aurez mal au dos et au cou et vous ne pourrez pas allez très vite! Vous serez tentée de dire « bah c’est pas pour moi, j’ai mal partout et j’avance pas ».. En fait il s’agit juste de mettre la tête sous l’eau. Alors oui, ça mouille tous les cheveux.. mais bon.. ;))). 

Une fois que vous êtes bien échauffée, vous pouvez accélérer ou passer au crawl pour 50 mètres ou plus selon votre envie ou simplement continuer sur le même rythme. Une séance de 30 à 40 minutes au minimum une fois par semaine vous fera le plus grand bien. C’est une bonne fatigue. Pensez à bien vous hydrater avant et après. Traduisez « buvez de l’eau plate »! Pas de boissons gazeuses, même eau minérale ni soda (of course!) ni même jus de fruits (sucre et conservateurs.. à moins que vous pressiez vos pommes avec votre juicer!). Et bien sûr pas de café ni de thé ni d’alcool! (même une tasse ou déca ou un verre!!).

Enfin accordez vous une petite sieste après si possible. Vous allez gagnez en énergie, en souffle (très utile pour l’accouchement) et en souplesse, notamment si vous pratiquez la brasse qui va travailler sur votre périnée et vos adducteurs (bien utiles aussi pour accoucher!!).

Dans la série eau.. la Gym Aquatique pour Femmes Enceintes est top aussi! Et en prime vous profitez d’échanges avec d’autres femmes enceintes et créerez peut-être de belles amitiés pour aller balader vos bambins ensemble pendant votre congers mat!!

Mon petit plus: ayez avec vous quelques fruits secs: abricots, amandes, noix de pecan, dattes… Idéalement vous laissez tremper une nuit vos noix avant de les consommer; vous prenez soin de ne pas avoir d’allergies aux fruits secs que vous choisissez et vous profitez d’un en-cas sain! Les galettes de riz sont top aussi! Cela vous évitera de vous ruer sur une barre chocolatées bourrée de conservateurs, de sucres et de matières grasses… 

Le Yoga pour Femmes Enceintes

Alors forcément.. en tant que Professeur de Yoga.. je ne peux que vous recommander cette pratique!!! Mais avant d’être prof de yoga, j’ai été comme vous! J’étais enceinte et je cherchais un cours qui me permettrait de garder la forme et de relâcher mon mental! Très vite j’ai eu conscience que si je voulais vivre l’accouchement que je souhaitais, j’avais besoin d’être en bonne condition physique. Je me suis aussi rendu compte que je devais faire face à pleins de blocages, de peurs et que j’avais besoin de faire un travail sur moi pour dépasser ses blocages et réussir à lâcher prise pour aller de l’avant.

Les cours de Yoga m’ont apporté beaucoup de points positifs: un recentrage profond sur mon être, une paix intérieur salutaire, une connection à mes propres ressources. D’un point de vue physique, j’ai gagné à nouveau en souplesse, en flexibilité et en renforcement musculaire. Je me suis libérée de pleins de tensions, j’ai découvert mon souffle! J’ai senti et apprécié ce souffle qui nous transperce et nous vivifie. J’ai pu me connecter à mon bébé et rencontrer à nouveau d’autres futurs mamans.

Pour bien profiter de votre cours, je vous conseille de suivre un cours spécifique pour femmes enceintes. Les autres cours de yoga ne sont pas forcément adapté et il y a aussi plus de risques de recevoir un coup d’un autre étudiant surtout s’il y a beaucoup de monde. La plupart des postures de yoga doivent être adaptées aux femmes enceintes c’est pourquoi vous bénéficierez plus de votre cours s’il est spécifiquement créé pour s’adapter à la grossesse. 

Le yoga prénatal permet de renforcer votre confiance, développer votre force mentale et vous connecter à la joie. Et comme la joie et l’amour font parties des plus hautes vibrations énergétiques, autant s’y connecter enceinte!

En travaillant sur les systèmes sympathiques et parasympathiques, le yoga permet d’harmoniser le sytème nerveux . Il favorise aussi le retour veineux, particulièrement important en cas de jambes lourdes. Il permet aussi de prendre conscience de son périnée et de le tonifier. Des postures comme le Papillon « Badha Konasana » vous permettrons de sentir votre périnée, de travailler votre souplesse et d’étirer vos adducteurs. Vous pouvez aménager la posture en pratiquant la version allongée et tenir la pause une à deux minutes selon votre confort. Vous pouvez toujours y aller graduellement. 

Dans tous les cas, respectez votre ressenti. Une pratique hebdomadaire vous permettra d’améliorer votre pratique et de gagner en sérénité.

La partie relaxation et méditation à la fin de la séance est particulièrement réparatrice. Elle permet d’atteindre les ondes alphas de votre cerveau et vous aide à visualiser ce que vous souhaitez pour votre accouchement et avec votre bébé. C’est aussi le bon moment pour converser mentalement et émotionnellement avec son bébé et lui envoyer un max de love :).

 

« le bonheur est un droit de naissance! » Yogi Bhajan

Les cours plus émotionnels de Préparation Naissance

Le chant prénatal

Le chant prénatal permet de découvrir sa voix et par la même occasion sa voie! En vous laissant aller et guider dans votre pratique, vous allez découvrir les bienfaits que ressentent tous les chanteurs. Sortir des notes et des sons est bien plus qu’un exercise vocal, c’est tout un cheminement personnel qui se met en place. Une sorte d’acceptation de soi puissance quinze! La bonne nouvelle c’est que contrairement au karaoké, personne ne vous regarde, ne vous écoute. Vous êtes dans un espace bienveillant avec une personne qui est là pour vous accompagner. Vous chantez pour vous, pour votre bébé et pour vous faire du bien à tous les deux. Tomatis, dont on parlera plus bas disait que « la voix maternelle est la musique préférée de bébé ». Alors ne le privait pas de ce bonheur! Laissez-le écouter votre voix et laissez-vous vous connecter à nouveau d’une autre manière à ce petit être qui vous a choisi!

Je vous conseille si c’est possible de choisir une personne qui vous accompagnera dans le chant prénatal avec un piano. La musique de cet instrument a une telle vibration qu’elle donne une toute autre dimension aux séances de chant! Et pour avoir testé les deux, je peux vous dire que les bénéfices sont largement amplifié!

Le chant prénatal va vous permettre de travailler votre souffle et de découvrir pleins d’espaces aérien à travers le passage des notes. Cet exercise est particulièrement intéressant pour gérer les contactions plus tard. 

Chaque son a sa propre fréquence hertzienne et certaines permettent ainsi de favoriser la préparation à l’accouchement. Les aigüe par exemples sont connu pour transmettre une énergie de vie, de joie. Les sont aigüe donnent ainsi l’envie de vivre à votre bébé et rechargent en énergie. Les graves sont particulièrement adéquat en fin de grossesse car ils favorisent la descente  du bébé et préparent à l’accouchement. 

Le travail sur les sons et tonalités va aussi vous permettre d’accompagner les contractions et de mieux gérer votre souffle. Des sons que vous pourrez reproduire en plein travail (en oubliant l’équipe médical si vous accouché dans une maternité 😉 , soyez tranquilles, ils sont de plus en plus « open » et en discutant au préalable lors de séances prénatales, vous vous sentirez complètement à l’aise :)). Des sons qui vous permettront d’accueillir la vague de contraction et de la laisser repartir. 

Jolie cerise: vous chanterez aussi des chansons et comptines à votre bébé qui « oh magie » s’en souviendra une fois qu’il sera né! Lorsque j’étais enceinte pour la première fois, je n’ai fait qu’une seule séance de chant prénatal. Je chantais dans un groupe de gospel et je chantais aussi des mantras lors de ma pratique personnelle et quotidienne du yoga à la maison. Il y deux semaines lors d’un cours de yoga enfant que je donne et auquel mes enfants participent, j’ai chanté un mantra que je n’avais jamais chanté avec eux. Mon fils m’a dit « mais je le connais ce mantra! je l’aime! ». En fait je n’ai jamais chanté ce mantra au cours de yoga enfant et je ne l’ai jamais chanté avec mes enfants!!! Par contre je l’ai chanté quotidiennement enceinte de mon fils! J’avais les larmes aux yeux! Depuis il me demande de chanter « son » mantra à la fin de chaque séance de yoga. Le chant a quelque chose de divin, il connecte les âmes! Profitez de ces moments de plaisir et de connections et découvrez des chansons et comptines que vous pourrez continuer à chanter après la naissance de votre bébé afin de l’apaiser! OM 😉

« la voix maternelle est la musique préféré du bébé in-utéro » Professeur Alfred Tomatis

L’haptonomie

LA préparation à la naissance par excellence pour intégrer le papa et partager des moments exceptionnels avec lui et votre bébé! Si vous souhaitez vivre des moments magiques avec votre chéri et lui faire ressentir ce que vous ressentez au quotidien alors c’est la voie royale!!!

Et plus qu’un moyen de « sentir » son bébé, c’est une merveilleuse façon de vous ouvrir à de nouveaux ressenti. Lâcher « le faire » et rentrer dans « l’être ». Vous connectez au subtil, être à l’écoute de vos ressentis… C’est une méthode tout en subtilité qui vous ouvre à une nouvelle dimension.

Vous apprendrez à toucher, bercer, caresser et même déplacer votre bébé :). Certaines mamans peuvent se dire « mais j’ai pas envie de le déplacer.. qu’il aille où il se sente bien ». C’est juste et rempli de bienveillance ;). Simplement en « bougeant » votre bébé, vous ne le dérangez pas, vous lui dîtes « regarde, tu as encore tout cet espace à disposition; Viens je vais t’accompagner pour te le montrer. Tu peux prendre toute la place qui est à ta portée ». Et déjà vous prenez votre rôle de « guide » pour cet enfant qui vous a choisi.

Et en fin de grossesse, cela vous sera particulièrement si vous ressentez des douleurs et que vous invitez votre enfant à se déplacer légèrement pour vous soulager. Lors de l’accouchement ça va aussi être un moyen de lui dire « c’est bon, on y va ensemble ».

Votre chéri va aussi apprendre comment vous soulager quelque soit le moment de la journée et lors des contractions par des massages, des pressions, des supports. C’est finalement l’oppotunité de lui dire « on va accoucher ensemble, j’ai besoin de toi et ta présence est importante pour moi. Tu es utile. » Alors c’est un magnifique acte d’amour et des moments de complicité sans prix!

Votre bébé gagne en confiance et en refaisant les pratiques découvertes lors des séances, vous profiterez de prolonger ces moments de partages pour gentiment construire le « team » de votre accouchement composé de votre chéri, de votre bébé et de vous-même.

La Méthode Tomatis

Crédit Photo: www.leschampsdelecoute.fr

Pas toujours très connue, c’est pourtant un cours de preparation naissance exceptionnel! Célèbre de ses recherches, puis de ses nombreux centres à travers le monde, le Professeur Tomatis est initialement un orto-rhino-laryngologue. Il y a plus de cinquante ans, il a énoncé une loi devenu très célèbre « la voix ne reproduit que ce que l’oreille entend ». Ce qui est assez logique quand on y réfléchi.. Pourtant lorsque vous avez un problème de voix, de prise de parole en public, de dictions, voir de dyslexie ou même pour parler une nouvelle langue; La plupart des spécialistes vous proposerons plus d’exercises axées sur la voix, la parole, la répétition… Or si votre oreille n’entend pas le son que vous devez répéter, vous pouvez continuez à vous exercer pendant longtemps! Sans reperds auditif ou plutôt sans reperds d’écoute, la voix est perdue et tâtonne en espérant reproduire le son juste. Le Professeur Tomatis a mis au point une méthode exceptionnelle pour travailler sur l’écoute. Il a créé une « machine » prénommée « l’oreille électronique » qui permet de rééduquer notre oreille: une sorte de fitness de l’écoute! Par des systèmes de bascules, l’oreille électronique fait travailler les muscles du marteau et de l’étrier. Elle rééduque notre oreille. Elle permet ainsi d’améliorer notre sens de l’équilibre ce qui est particulièrement utile pour les personnes souffrant de vertiges. Les séances se passent essentiellement dans un des nombreux centres à travers le monde. La démarche démarre par un test d’écoute (et non d’audition), une anamnèse au cours de laquelle le ou la thérapeute définira avec vous votre objectif et vous proposera un programme d’écoute personnalisé. S’en suivront des séances d’écoute quotidienne avec des support musicaux choisi spécifiquement et que vous écouterez via un casque spécial qui permettra une écoute à la foi aérienne (par les oreille) et osseuse (par le sommet de la tête sous forme de légères vibrations). Les sons se répandant ainsi dans tout le corps et glissent le long de la colonne vertébrale par connexion osseuse pour atteindre le bassin, véritable caisse de résonance de notre corps. Et c’est là où la démarche est intéressante pour les Femmes Enceintes. En arrivant dans le bassin, les sons bercent le bébé, lui procure chaleur, confiance et réconfort. Pendant ce temps, la future maman se détend, relâche les tensions, prend confiance en elle et met au repos son néocortex. Partie du cerveau qu’elle devra aussi mettre au repos lors de son accouchement afin de se connecter à son cerveau reptilien et aux réflexes de mouvements et de poussées de son corps.

La méthode utilise aussi ce que l’on appelle les sons filtrés qui sont des sons travaillé par l’oreille électronique et qui permettent à notre corps de réécouter des sons de la même manière qu’ils étaient entendu dans le ventre maternel. C’est ainsi que sans remuer le passé votre corps va pouvoir se soigner par lui-même par le souvenir de ce qu’il a vécu: un très bon moyen de résoudre les traumas vécu pendant la vie intra-utérine. Et du coup… en suivant la méthode pendant la grossesse, ça vous permet justement d’anticiper et de limiter fortement les traumas transmis à votre bébé!!

Car si Parler à son Bébé est important, l’Écouter l’est tout autant! In utero, c’est à 4 mois de grossesse que l’oreille est complètement formée. Ce magnifique organe qui nous permet d’entendre, d’écouter et de nous situer. Le bébé est à l’écoute de son environnement. C’est bien sûr une écoute différente de l’écoute aérienne. Les sons sont comme filtré, comme on en a discuté plus haut. Ils n’en perdent pas moins leurs vibrations, leurs énergies et leurs couleurs.

Chaque Centre propose différentes applications de la Méthode dont une concernant la Grossesse. Par des séances d’écoutes, la mère relâche ses angoisses et a un meilleur sommeil. Les séances permettent aussi de procurer de l’énergie et d’avoir un meilleur tonus musculaire. Enfin lors des séances actives, la mère lis en cabine ce qui permet au bébé d’être stimulé par la voix maternelle.

 » La communication sonore est le plus important de tous les contacts que la mère entretient avec l’enfant qui se trouve encore en elle »  Alfred Tomatis

Et pour vous en dire plus, je vous transmets la description qui est faite de la méthode appliquée pendant la grossesse par le Centre Tomatis de Rolle en Suisse avec lequel j’ai l’habitude de collaborer et au sein duquel je suis aussi des séances pour mon propre développement, celui de mes enfants et des autres membres de ma famille:

« En quoi cette préparation à l’accouchement sous Oreille Électronique est-elle intéressante? Les recherches qui ont été effectuées au cours de ces dernières années sur la vie fœtale, confirment la présence d’une vie psychique et sensorielle chez le fœtus. Cette théorie aujourd’hui couramment acceptée a été énoncée pour la première fois par Alfred A. Tomatis. Il est également aisément admis que le fœtus entend dès les premiers mois et qu’il accumule ainsi des souvenirs nombreux que lui procurent ses premières expériences sensorielles. L’oreille commence à se structurer dès les premiers jours de la vie de l’embryon. Dès la troisième semaine, c’est déjà une vésicule qui va devenir l’oreille interne achevée à quatre mois et demi. Mais cette oreille ne perçoit pas tout. L’oreille fonctionne comme un filtre: elle coupe les sons graves à partir de 2000 hertz. Prenez par exemple la voix de la mère et faites-la passer dans les graves. L’enfant s’endort tout de suite parce qu’il manque de stimulations. Si l’on veut le dynamiser, lui donner envie de vivre, envie de se redresser, envie d’entrer en communication, donc en verticalité, il faut lui transmettre la voix de sa mère filtrée dans les aigus. Il faut s’assurer que le message passe bien: pour cela, on doit avoir recours à des bascules électroniques qui « ouvrent la paupière auditive » et permettent à la voix maternelle de passer; notamment, en conduction osseuse. A partir de ce moment là, il y a transformation de la relation mère-enfant et apparition du désir de vivre, du désir d’écouter: c’est ce qui interviendra grâce aux séances sous Oreille Électronique. Une préparation à l’accouchement, sous Oreille Électronique, dynamise, relaxe et débarrasse de leurs angoisses les futures mamans en leur apportant: • un meilleur sommeil • une approche plus sereine de l’accouchement • une modification de la posture physiologique • une diminution de l’anxiété pendant la grossesse • un retour à la maison sans appréhension à sa sortie de clinique. Les bébés que nous avons suivi après leur naissance mangent bien, dorment bien, s’éveillent à tout ce qui se passe autour d’eux et sourient lorsqu’on leur passe du Mozart ! Lorsque les pères participent à cette préparation cela fortifie leur dialogue avec le couple mère/enfant ».

Voilà!!! Une méthode que je ne peux que vous recommander. Je l’ai suivie moi-même pour différents champs d’applications dans ma vie personnelle et professionnelle. J’ai bien sûr suivi la méthode pendant mes deux grossesses!! Et je me suis aussi formée comme Thérapeute de la Méthode auprès du Centre de Formation International de Paris. Je trouvais les bénéfices tellement énormes que je voulais avoir les compétences pour transmettre cette méthode, suivre des patients et permettre ainsi d’en faire bénéficier le plus grand nombre!

Pour démarrer, je vous conseille parmi les nombreux livre écrit par le Professeur Tomatis, la lecture de  « 9 Mois au Paradis », qui explique tout ce qui se passe pendant la grossesse; de « Nous sommes tous Polyglottes » et de « L’Écoute c’est la Vie”. Ensuite je vous conseille de vous rapprocher d’un des centres les plus proches de chez vous et si vous êtes en Suisse sur les Cantons de Vaud ou de Genève, de me contacter directement pour en discuter et prendre rendez-vous pour un test d’écoute au sein du Centre de Rolle.

Le Professeur Tomatis nous a vraiment livré une Méthode exceptionnelle pour se mettre enfin à notre propre écoute et créer un lien magnifique avec notre bébé!!

Les Autres Preparations a l’Accouchement

Il y a encore d’autres préparations à la naissances!! Je vous ai énoncé ici en détails les plus importantes. Vous pouvez continuer avec d’autres approches telles que:

  • l’hypnose et plus particulièrement l’hypnonatal ou l’hypnonaissance que j’ai pratiqué pendant mes deux grossesses et qui permet vraiment de visualiser son accouchement sereinement
  • le yoga du son qui permet d’intégrer les sons avec des postures de yoga: une sorte de mix  de chant préatal et de yoga. Je vous laisse tester! Perso j’ai préféré faire les deux séparément 😉
  • la préparation dans l’endroit ou vous allez accoucher que ce soit une maternité, une maison de naissance ou avec votre sage femme si c’est à la maison. C’est un must have que je recommande toujours en plus des autres préparations car cela permet de créer du lien avec la ou les personnes qui seront ou on des chances d’être présentes à votre accouchement. C’est aussi un bon moyen pour prendre vos reperts dans l’endroit où vous aller accoucher et si vous êtes déjà en confiance et dans un environnement connu, vous vous sentirez d’autant plus à l’aise pour accoucher.
  • toutes les activités artistiques qui vont vous permettre de relâcher le mental: ça peut être du dessin, de la peinture, de la poterie, des montages ou albums photos

 

Conclusion

Alors, oui ça fait beaucoup!! Être Enceinte c’est un vrai job!!! En même temps, c’est pas tous les jours qu’on porte la vie et qu’un petit être passe de quelques millimètres à une moyenne de 55cm en l’espace de 9 mois!

Regardez le temps passé à planifier les vacances, un mariage! A construire une maison: le temps passé à choisir chaque catelles depuis la cuisine jusqu’à la salle de bains! Un enfant mérite tout autant de notre temps et de notre énergie. 

Lorsque le bébé naît, il est le résultat de tout ce qui s’est passé pendant la grossesse et même avant… Rétrospectivement, ça vaut la peine de prendre le temps de se préparer et de limiter ainsi fortement les suivi pédopsychologiques. C’est un gain de temps, d’énergie et d’argent pour soi-même, son enfant, son couple, son entreprise ou l’entreprise pour laquelle on travaille et toute la société.

De plus, je rencontre encore tellement de Mamans traumatisées par leur accouchement! Qui ont des difficultés à assumer leur corps, à l’aimer.. qui ont des difficultés à avoir une vie sexuelle.. Vraiment, l’enjeu est trop important pour ne pas se préparer et prendre le pouvoir sur son accouchement afin d’accueillir son enfant comme vous le souhaitez!

C’EST POSSIBLE!

Et OUI il fait s’investir! Si je l’ai fait à deux reprises avec un travail à plein temps dans une société internationale et des voyages business 70% de mon temps de travail! Vous le pouvez aussi! Et en plus je suis là pour vous accompagner et vous soutenir si vous le souhaitez!

Belle Grossesse et Bel Accouchement. La Vie est Précieuse, une grossesse passe vite.. prenez le temps de la Savourer!

Aimez-vous et Aimez vos Bébés!

Love

Debbie

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *